Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Oct 5, 2019 in Politique |

Syrie : le groupe terroriste Daech a perdu son dernier bastion !

Syrie : le groupe terroriste Daech a perdu son dernier bastion !

L’organisation djihadiste État islamique a perdu son dernier bastion à Baghouz – ville de Syrie, située dans le district d’Abou Kamal – et a été vaincue définitivement en Syrie.
“Bagouz a été libérée finalement. La victoire militaire sur le groupe Daech a été remportée”, a écrit Jean-Pierre Duthion, journaliste français, sur Twitter (@halona).
Le commandement général des Forces démocratiques Syriennes a promis de poursuivre les opérations (opérations aériennes, des opérations terrestres et des opérations navales) pour éliminer toutes les cellules dites dormantes du groupe terroriste Daech. Ce dernier a demandé à la Turquie de retirer ses troupes du sud du pays et appelé le régime du dictateur syrien ‘Bachar Al-Assad’ à reconnaître l’administration qui dirige les régions aux mains des Forces démocratiques Syriennes dans le sud-est.
“On a encore beaucoup à faire… On va poursuivre le combat et pourchasser leurs derniers soldats jusqu’à leur élimination”, déclare-t-il.
“La menace demeure et la lutte contre les organisations djihadistes doit continuer”, ajoute le journaliste français ‘Jean-Pierre Duthion’.
La menace du groupe terroriste Daech persiste dans d’autres régions du monde, au Nigeria, en Afghanistan et en Irak notamment, où les émanations locales de l’organisation continuent de sévir contre des représentants de l’État ou des civils.

Victimes civiles

La prise du village de Baghouz marque le couronnement de six ans d’efforts internationaux pour venir à bout des terroristes, même si leurs actes de guérilla restent toujours menaçants.
Au cours des quatre dernières semaines, près de 56 000 individus ont fui le pays, après avoir vécu dans des conditions horribles, terrifiantes. Les bombardements intenses visant à déloger les soldats du groupe terroriste Daech ont fait, selon l’ONU, plusieurs victimes parmi les civils aussi confrontés à la faim.
Le président de la République française ‘Emmanuel Macron’ s’est félicité de la nouvelle, promettant que la France restera ‘vigilante’ face à l’État islamique, la principale organisation terroriste au monde.
À son apogée en 2016, Daech contrôlait un territoire, en Irak et en Syrie, aussi vaste que la Grande-Bretagne. Le groupe responsable d’attentats meurtriers et d’atrocités y avait imposé un règne de terreur.
Le combat contre l’organisation État islamique était le principal front du conflit en Syrie qui a fait plus de 650 500 morts depuis mai 2012, le régime du dictateur syrien ‘Al-Assad’, soutenu par l’Iran et la Russie, ayant reconquis près des ⅔ du pays.