Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juil 19, 2019 in Divers |

PSG : le club essaie de draguer Air France pour sponsoriser son maillot

PSG : le club essaie de draguer Air France pour sponsoriser son maillot

Alors que son contrat avec la compagnie aérienne Émiratie prendra fin, la fin de cette saison, le président du célèbre club parisien, Nasser Al Khelaïfi est en train de rechercher de nouveau sponsor maillot pour son équipe. Selon Paris United, le PSG mène une campagne de séduction auprès de la compagnie aérienne française, Air France.

Le PSG à la recherche du sponsor idéal

Obligeant le club parisien de diversifier ses sources de revenus surtout au niveau du sponsoring, l’UEFA chargée d’analyser la situation financière des clubs européens afin de garantir le Fair-play financier, a demandé le réétude des comptes du club à cause du contrat de « nation branding » de l’office de tourisme du Qatar qui dérange. Ce même contrat a déjà été estimé par l’instance européenne à 100 millions d’euros, en 2014. Afin d’éviter de reproduire les mêmes problèmes, le PSG cherche à avoir un sponsor principal n’ayant pas la même origine que le propriétaire du club. Donc même-ci, le PDG du Qatar Airways, Akbar Al Baker a lancé des rumeurs sur la possibilité que la compagnie aérienne Qatarie soit le sponsor principal du champion de France, le président du PSG, Nasser Al Khelaïfi, voudrait éviter d’avoir une nouvelle fois des problèmes avec l’UEFA.
Le contrat actuel qui lie le PSG à Fly Emirates prendra fin cette saison. Et parmi les marques qui pourraient séduire les dirigeants du PSG, la compagnie aérienne française, Air France. Selon des sources, le dirigeant de la compagnie aérienne Française, Benjamin Smith, accompagné par le directeur marketing du groupe auraient été reçu dans le Parc des Princes, dans le très sélect sky bar de l’enceinte qui a été exceptionnellement décoré aux couleurs de Air France. C’est clair le PSG vise à séduire la compagnie aérienne.

Le futur sponsor principal du PSG

Selon les dirigeants du PSG, le club ayant des objectifs un peu ambitieux, espère trouver un sponsor principal pouvant rapporter prés de 60 millions d’euros par an. Ce qui est sûr, c’est que Air France ne pourrait pas disposer d’une telle somme, surtout que la compagnie française a traversé cet été une crise sociale en enregistrant plusieurs jours de grève.
En outre, avec des salariés qui demandaient des hausses de salaires, si la compagnie s’associe avec un club aussi bling bling que le club de la capitale, elle pourra envoyer un message négatif à ces salariés et probablement entraîner une seconde vague de protestation.
Ayant déjà signé deux partenariats au cours de cette semaine, l’un avec Hubside et l’autre avec le leader du pari sportif asiatique Lovebet, selon Jean-Martial Ribes, le directeur de la communication du PSG, le président du PSG espère trouver le plutôt possible le sponsor principal idéal pour son équipe.