Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on Déc 8, 2017 in Divers |

La nouvelle appellation « le vin Vegan »

La nouvelle appellation « le vin Vegan »

La grande nouveauté dans le monde du vin, la nouvelle appellation « vin Vegan », qui fera des heureux parmi les adeptes d’alimentation vegan. En effet, ne pouvant consommer aucun produit d’origine animal (viande, œufs, produits laitiers, miel, et même les bouillons), les vegans, ne se permettaient pas de boire du vin. Mais heureusement, grâce à cette nouvelle tendance, plusieurs producteurs de vin, ont pensé à créer le label vegan permettant ainsi à cette tranche de population de profiter du plaisir de boire un bon vin.

Le label est contrôlé par l’association végétarienne de France, qui est strictement sévère. Le label est attribué pour les vignerons qui se sont engagés en faveur du respect de l’environnement, avec aucune utilisation ni d’engrais, ni produit ou substance d’origine animale n’est tolérée.

Un nouveau concept

« Le vin Vegan » s’applique surtout pour l’étape de la clarification du vin. « D’habitude, pour clarifier le vin, le producteur utilise, généralement du blanc d’oeuf, voir parfois du gélatine de porc pour le collage. » Comme l’a expliqué le propriétaire de Raphaël Michel, le grand négoce en vin. En effet, au contact du blanc d’œuf, le tanin coagule, le vigneron procède alors, au filtrage du vin et les particules sont ainsi retenues, en donnant un vin plus limpide. Si le vigneron saute cette étape, le vin serait trouble et plus opaque.

Pour avoir le label « Vegan », il faut impérativement remplacer les produits d’origine animale par des produits d’origine végétale ayant le même effet clarificateur que le premier. Comme l’utilisation de la farine de pois, qui n’a aucun effet sur le goût et les arômes du vin.

« On essaie toujours de s’adapter aux envies de nos clients, même les plus exigeants. Ce label est le plus rigoureux, qui s’adapte avec la nouvelle tendance de consommation particulière et qui couvre une grande partie de la population, englobant les végétariens, les végétaliens, mais aussi les flexitariens. » selon l’explication de Guillaume Ryckwaert, le jeune propriétaire du Raphaël Michel.

En effet, afin de répondre à une grande population qui cherche à consommer des produits qui correspondent à leur mode de consommation, que plusieurs vignerons et producteur de vin ont adopté cette logique d’usage.

Exemple de vin sous appellation Vegan

Comme le grand cru bordelais, Château Dauzac, qui a annoncé qu’à partir du millésime 2016, il a adopté l’application de la certification vegan sur tous ses vin. Un logo vegan en forme de feuille verte ornera ses bouteilles de vins. Œuvrant sur un domaine de 120 hectare, le château Dauzac est l’un des cinquièmes crus qui sont classés par fameux classement de 1855. Travaillant avec un producteur local pour sa farine de petits pois, pour l’utiliser en remplacement de la technique du blanc d’œuf au cours du collage. Produisant ainsi un breuvage vegan exempt de tous produits d’origine animale.