Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 20, 2019 in Entreprises |

L’investissement dans le cinéma

L’investissement dans le cinéma

Vous voulez investir dans le cinéma pour réduire le montant de vos impôts et soutenir le 7e art ? Les sociétés pour le financement du cinéma et de l’audiovisuel semblent faites pour vous.
En investissant dans une SOFICA vous contribuez au financement de l’audiovisuel et du cinéma européen, notamment français, tout en réduisant votre IR. Défiscalisation, retour sur investissement, rendement… voici tout ce qu’il faut savoir du mécanisme SOFICA 2019.

Investir dans le cinéma et payer moins d’impôt !

Le CNC – Centre national du cinéma et de l’image animée – publie, chaque année depuis 1990, en mars la liste des sociétés de financement de l’industrie audiovisuelle et cinématographique : ce sont les fameuses SOFICA. Celles-ci sont appelées à financer notamment le cinéma indépendant.
Mais vous devez faire attention parce que cette liste est très courte : seules quinze SOFICA sont proposées à la commercialisation pour une enveloppe limitées de 80 000 euros. Divers banques en commercialisent directement. C’est le cas de : sofitvcine 5 pour le Crédit Agricole ; soficinema 14 pour BNP Paribas ; la Banque Postale Image 11 pour la banque éponyme ; Cofinova 14 au CIC et au Crédit Mutuel ; Cofimage 38 aux Banques Populaires et aux Caisses d’Épargne.
D’autres sont disponibles auprès d’intermédiaires – mettent en contact une personne avec une SOFICA – comme des guides en investissement financier à l’instar d’Union financière de France : Palatine Etoile, Indefilm 6 Manon 7, Cineventure 3, Cinemage 12 et enfin A Plus Image 7…
Le Centre national du cinéma et de l’image animée vient d’attribuer une enveloppe de 10 000 euros à la SOFICA A Plus Image 7. Celle-ci est fondée par la société A Plus Finance.
Cette SOFICA envisage de classer ses investissements selon les règles suivantes :
– 42 % maximum en œuvres audiovisuelles,
– 58 % minimum en œuvres cinématographiques.

Défiscalisation avec les SOFICA

Tout contribuable investissant en numéraire au capital des SOFICA bénéficie d’une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 69 % – avec certains investissements.
– Si l’entreprise s’engage à investir 14 % au moins de ses fonds au développement de programmes TV (documentaires, dessins animés, séries…), le taux passe à 72 %.
– Un taux majoré de 53 % est applicable si la SOFICA choisie s’engage à placer 16 % au moins de ses fonds dans des entreprises de production.
– Avec un investissement classique, les contribuables bénéficient d’une minoration d’impôt de 36 % de leurs investissements. Soit une réduction minimale de 7 900 euros.
La majorité des SOFICA imposent généralement un investissement minimum de 7 000 euros. A Plus Finance Cinéma présente toute l’actualité économique et financière du cinéma français et européen. Vous pouvez également trouver la liste des SOFICA agréées en 2018.