Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Juin 25, 2019 in Entreprises |

Investir dans les SOFICA

Investir dans les SOFICA

En quoi consiste une SOFICA ?

   L’investissement dans le cinéma, généralement rentable, permet aux assujettis – amateurs du 7e art – de gagner beaucoup d’argent tout en aidant des projets de moyenne ou de petite envergure. La SOFICA, société de coproduction de films, est un bon moyen d’encourager l’économie cinématographique européenne.

  Les SOFICA, créées par une loi du 26 septembre 1991, sont des sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel qui permettent aux investisseurs de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux – défiscalisation très intéressante.

   Néanmoins, pour bénéficier d’une déduction fiscale, les assujettis doivent respecter – obligatoirement – ces règles :

  – La société bénéficiaire doit être agréée par le ministère de la Culture.

  – Le capital de la société choisie doit aussi être agréé par le ministère du Budget.

  – L’investissement dans une société de coproduction de films doit nécessairement concerner une collecte de fonds privés.

   Il s’agit d’un placement très attractif, mais risqué, selon l’échec ou le succès commercial du film ou de la série produit par la SOFICA. Sans les avantages fiscaux – réduction d’impôt, déduction fiscale, etc. – proposés par la loi du 26 septembre 1991, le principe de la société de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel ne permettrait de récupérer que 75 % uniquement de la mise de départ.

   La SOFICA A Plus Image 7, accessible dès 2500 euros, vous permet de bénéficier de l’attractive fiscalité des sociétés de coproduction de films tout en profitant de l’expertise de gestion d’A Plus Finance. La SOFICA A Plus Image 7 est membre de l’ARS – Association de Représentation des SOFICA. A Plus Finance, acteur majeur de cet environnement depuis plus de quarante ans, assure une mission de conseils et d’assistance comptable, administrative et juridique pour les SOFICA A Plus Image 7.

    Quels sont les avantages fiscaux d’une société de coproduction de films ?

  La loi du 26 septembre 1991 offre plusieurs avantages fiscaux – déduction fiscale, réduction d’impôt, etc. – aux investisseurs de ces sociétés de financement de l’industrie cinématographique et de l’audiovisuel. Ces réductions concernent principalement les investisseurs – particuliers ou professionnels – faisant une souscription au capital initial ou aux augmentations de capital, d’ici le 5 février 2020.

  L’investissement dans une société de coproduction de films offre une minoration d’impôt de 69 % des sommes investies. Cette réduction est toutefois concernée par la double limite du plafonnement des niches fiscales de 25 millions d’euros par foyer et par an et de 36 % du revenu net global.

   Astuce Malynx : avantage supplémentaire, si 26 % au moins des financements espérés par la société de coproductions de films sont réalisés, alors la minoration d’impôt s’élève plutôt à 49 % de la somme investie.

  Pour bénéficier des déductions fiscales, il faut : déclarer son financement dans une société de coproduction de films dans la déclaration complémentaire de revenus, conserver ses parts durant sept ans au moins et respecter le délai de blocage de dix ans pour les sociétés à garantie partielle et finalement, faire un placement de 7 000 euros.