Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Avr 1, 2019 in Divers |

Ramadan 2019 : comment booster le mois du jeûne ?

Ramadan 2019 : comment booster le mois du jeûne ?

À l’approche du mois saint du ramadan 2019, les musulmans se préparent à accueillir le mois du jeûne et de la prière. Constituant l’un des piliers de l’Islam, jeûner le mois de ramadan, forme une épreuve de patience et de foi pour les musulmans envers Allah.
Comment bien préparer le mois du jeûne afin de bien bénéficier de tous ses bienfaits ?

S’organiser pour le mois de Ramadan

Selon l’imam de la grande mosquée de Paris, il est important de se préparer pour le mois de ramadan, des jours en amont afin de bien profiter de ses bienfaits que ce soit sur le comportement des jeûneurs que sur les habitudes alimentaires.
Pour bien profiter du mois du jeûne, l’imam recommande les jeûneurs de planifier une lecture continue et régulière du Coran durant tout le mois.
Pour profiter des longues journées afin de prier ou de lire du Coran, certains musulmans préfèrent prendre des vacances durant le mois du jeûne afin de se libérer des obligations professionnelles. Comme c’est le cas pour Latifa, travaillant comme vendeuse dans une boutique parisienne, elle préfère se rendre au Maroc pour passer le mois de ramadan. Latifa a expliqué qu’elle a préféré prendre son congé durant le mois saint, afin de profiter de son temps libre pour prier dans la mosquée durant le soir.
En effet, si le jeûneur veut rester en forme et libérer du temps, c’est essentiellement pour pouvoir lire le Coran et pour pourvoir se rendre à la mosquée durant le soir.

Lecture du Coran

Un grand nombre de musulmans, essaie de s’organiser durant le mois saint en Islam afin de lire et de méditer. Néjib, 36 ans, cadre dans l’industrie pharmaceutique, son objectif est de lire durant le mois de ramadan le Coran en entier. Selon Néjib, il faut planifier le matin après l’aube et le soir juste avant la prière du maghreb, entre 30 à 1 heure de lecture du livre saint ou une vingtaine de pages tous les jours.
Pour Khaled, le mois du jeûne rime surtout avec lecture du Coran au complet. Pour y arriver, Khaled a expliqué qu’avec ses amis, ils ont créé un groupe sur l’application Viber, afin de s’encourager mutuellement à lire un nombre de page bien précis. Grâce à cette technique, il a réussi à lire tous les jours du Coran pour la première fois de sa vie.
En effet, l’effet du groupe est aussi encouragé par l’institut Al Hidaya. Ce dernier est un organisme qui met à disposition des cours et des séminaires sur l’Islam, pour les adultes.

Read More

Posted by on Mar 25, 2019 in Divers |

Les secrets de l’immobilier : comment bâtir votre liberté financière ?

Les secrets de l’immobilier : comment bâtir votre liberté financière ?

 

Où investir en 2019 ? (les placements les plus rentables)

De manière générale, l’investisseur qui doit placer son épargne a devant lui une multitude de solutions. Celles-ci vont du Livret A de l’État français aux investissements sur les dérivés climatologiques en passant par les actifs commerciaux ou industriels, l’immobilier, les obligations, et les bons du Trésor.
Face à ce vaste ensemble d’opportunités, la composition optimale de son portefeuille d’actifs peut être établie des fondements de la théorie du portefeuille. À partir de ces derniers, le prix de chaque actif, industriel, immobilier ou mobilier, finit toujours par converger vers la valeur actualisée des flux attends qui leur sont propres. C’est à partir de cette logique générale d’évaluation des actifs et d’une définition précise de ses composantes que va être abordée le processus de sélection d’investissement.
Comme l’investissement consiste toujours à se défaire aujourd’hui – ou plus tard – d’un capital pour en encaisser par la suite un revenu unique ou multiple, quelques principes essentiels relatifs à la notion d’actualisation des flux vont être présentés.

Qu’est-ce que l’épargne ?

C’est du revenu (qu’il provienne des transferts, du capital ou du travail) non affecté à la consommation (qu’elle soit de prestige ou indispensable).

Que faire de l’épargne ?

La prêter, la thésauriser ou l’investir dans un capital à risque. Dans le premier cas, on garde l’argent par devers soi : dans un coffre, par exemple… Il n’est pas réinjecté dans le processus de production et n’est pas productif de rémunération.
Dans le deuxième cas, on dépose son épargne chez un intermédiaire, par exemple un établissement de crédit. Ce dernier a alors la charge de rendre l’épargne à l’échéance et de la rémunérer de manière certaine en la replaçant préalablement auprès d’un emprunteur final. En recourant au service d’un prestataire d’investissement, on peut également acheter des titres de créances émis par l’État ou les autres agents économiques autorisés.
Dans le troisième cas, on achète directement des outils productifs au sein d’une entreprise. Il est également possible, toujours via un prestataire d’investissement, d’acheter des titres de capital des entreprises, par exemple des actions, pour lesquels le remboursement et la rémunération ne sont pas fixés dès le départ : le risque est plus important.
Si l’investisseur place dans un actif sans risque, il ne devrait pouvoir obtenir qu’un rendement sans risque, alors que s’il investit dans un actif risqué, il serait bien inspiré de réclamer une prime pour le risque subi.

L’immobilier : meilleur placement du moment !

Que nous réserve 2019 ? La nouvelle année vient de commencer, et il est donc temps de se poser la question : où investir en 2019 ?
L’immobilier est plus que jamais au cœur des stratégies de gestion des investisseurs (institutionnels comme particuliers). Malgré les pénalités frappant la pierre, l’immobilier reste un des investissements les plus rentables à long terme.
Vous cherchez des bureaux ou un appartement ? Des dénicheurs d’appartement (aussi connus sous le nom de “chasseur d’appartement”) peuvent se mettre à votre place pour dénicher le bien idéal.

Le chasseur immobilier “HomeLike Home” vous propose un service de recherche sur mesure. Il effectue à votre place votre recherche de boutiques, ateliers, showrooms, maisons, appartements, bureaux… à la location comme à l’achat. Il intervient sur Bordeaux, sur Paris et ses environs, ainsi qu’à Londres. Ses services s’adressent aux professions libérales, start-up, entreprises qui n’ont ni la ressource interne, ni le temps pour gérer une recherche de nouveaux locaux… HomeLike Home est la dream team des chasseur immobilier bordeaux et en France.

Read More

Posted by on Fév 13, 2019 in Divers |

Immobilier : que choisir agent ou chasseur immobilier ?

Immobilier : que choisir agent ou chasseur immobilier ?

Plusieurs français hésitent encore entre opter pour une agence immobilière ou un chasseur de bien. Que choisir entre les deux professionnels de l’immobilier ? Et quelles sont les différences entre les deux métiers ?

Savoir plus sur les deux métiers

Il est difficile d’affirmer quand remontre la première agence immobilière en monde, toutefois, on sait que dans l’hexagone, la plus ancienne agence a été créée à Paris en 1818. Même si probablement les transactions immobilières existaient certainement bien avant. Si l’agent immobilier existe depuis très longtemps, le chasseur immobilier n’est apparu en France qu’au début des années 2000. Parmi l’un des leaders des chasseurs immobilier sur Paris, on peut citer, Homelike Home, qui a été créé en 2003.

Quelles différences entre l’agent immobilier et chasseur de bien ?

La grande différence entre l’agent immobilier et chasseur de bien, c’est que l’un défend exclusivement les intérêts du propriétaire du bien, alors que l’autre est au service exclusive de l’acquéreur. En outre, un agent immobilier grâce à un mandat de vente, il prend en charge le bien afin de le mettre à la vente ou en location. Contrairement à l’argent immobilier, un chasseur de vente tel que Homelike Home qui assure la chasse immobilière sur Paris, Bordeaux, Aix-en-Provence et Londres, n’a rien à vendre, son seul objectif, c’est de chercher le bien idéal pour son client. Le chasseur immobilier agit par un mandat de recherche, qui est sous forme de contrat entre l’acquéreur et le professionnel. En effet, via ce contrat, le chasseur se charge de rechercher au nom de son client en prospectant tous les biens possible, afin de trouver celui qui pourrait correspondre à ses attentes, mais aussi à son budget.
Le mandat de recherche est valable trois mois et peut être renouvelé une fois. Il est important de noter qu’on peut signer un mandat de recherche avec un agent immobilier toutefois, ce dernier aura tendance à puiser dans son portefeuille de bien. Donc il est recommandé pour un acquéreur d’avoir recours à un chasseur immobilier puisqu’il est spécialiste dans la recherche personnalisée des biens immobiliers.

Que doit comporter le mandat

Un mandat de recherche doit comporter les informations suivantes : les coordonnées du client, et du chasseur immobilier, le descriptif du bien à trouver, le budget fixé par le client, les honoraires du chasseur (qui est généralement entre 2.5 et 5 % du prix du bien même rémunération que l’agent immobilier), la durée du mandat, et enfin la signature des deux parties et la date.

 

Read More

Posted by on Avr 5, 2018 in Divers |

Télécommunications

Télécommunications

 

 

   La communication sans fil

 

Au cœur de la dernière décennie, les technologies et systèmes de communication sans fil ont connu une croissance et un développement sans précédent dans le monde entier.

Le besoin de communiquer et les modes de communication ont évolué et sont devenus omniprésents, de plus en plus répandus, à des prix de plus en plus abordables.

On observe une croissance exponentielle du nombre d’utilisateurs ayant recours à des services et applications sur Internet à l’aide de différents types d’appareils portables et fixes.

De ce fait, le trafic sur ces infrastructures de réseaux a considérablement augmenté.

 

   Les facteurs qui contribuent à justifier cette croissance du trafic :

 

– L’utilisation des réseaux sociaux (tels que Facebook), de la voix sur IP, des applications (tel que Skype) et des applications de jeux ;

 

– La prolifération rapide de différentes sortes d’applications et de services impliquant différents types de média ;

 

– L’apparition de nombreux types de dispositifs sans fil, tels que les téléphones intelligents (iPhone ou Android), les tablettes tactiles, les systèmes de contrôle embarqués (capteurs et actionneurs sans fil), et les appareils de divertissement…

 

De plus de nombreux systèmes et technologies d’accès à la communication sans fil, tels que les technologies LTE (Long-Term Evolution), WIMAX (Worldwide Interoperability for Microwave Access) et Wi-Fi (Wireless Fidelity), ont connu un développement et un déploiement mondiaux, dans le but de faciliter un accès sans fil permanent et fiable, n’importe où, n’importe quand.

 

Par ailleurs, le nouveau paradigme de l’Internet des Objets” (IDO) a été une des raisons principales pour le développement de systèmes et de technologies de communication sans fil fiables et efficaces.

 

L’IdO fait référence à la connexion sur réseau entre des objets physiques du quotidien, au moyen de capteurs, d’actionneurs, d’identification par radiofréquence ou radio-identification et autres dispositifs (portables) qui récoltent des informations dans l’environnement immédiat, pour ensuite les transmettre à des systèmes de stockage de données réparties et des plateformes d’analyse et de diffusion.

 

   Réseaux sans fil : principaux opérateurs

En conséquence, opérateurs (Orange, Paritel, SFR…), fabricants et utilisateurs s’intéressent actuellement au concept d’efficacité énergétique dans les réseaux sans fil.

Les fabricants de dispositifs de technologie sans fil doivent faire face à une demande croissante d’équipements de réseaux sans fil, d’appareils et de systèmes moins coûteux et plus énergétiques afin de réduire la consommation de l’énergie.

 

Les opérateurs de réseaux mobiles (Paritel, Orange, Bouygues télécom…) aimeraient proposer à leurs utilisateurs des services de qualités, abordables et fiables.

Les utilisateurs éprouvent un besoin grandissant d’appareils à durée de vie plus longue, compte tenu du fait que les appareils mobiles et les capteurs utilisent traditionnellement des sources d’énergie à capacité limitée, telles que les piles.

Dans le cas des réseaux sans fil, l’efficacité énergétique ne désigne pas uniquement le niveau d’énergie consommée par les équipements et les opérations réalisées.

 

Read More

Posted by on Mar 16, 2018 in Divers |

Sélection des 3 meilleurs drones du moment

Sélection des 3 meilleurs drones du moment

 

 

 

Un petit vol dans les airs, ça vous dit ?!

Depuis près de 5 ans, le marché très dynamique des drones de loisir est en pleine expansion, c’est devenu un appareil très à la mode auprès du grand public. Tentez de piloter votre drone dans un espace public, et vous verrez très vite accourir les curieux. Sa capacité de vol en altitude, ses magnifiques prises de vues photos et vidéos ainsi que les différentes figures acrobatiques dont il est capable le rendent un objet passionnant chez les grands et les petits.
On n’explore plus uniquement au sol, mais bien dans les airs désormais, au-dessus de tout, des gens, des paysages, des habitations. Cette nouvelle dimension s’offre à tous.
Les drones dotés de caméras permettent d’obtenir des captures de paysages époustouflants qu’on avait jamais vu auparavant, on redécouvre les endroits habituels sous un 3e angle.

Conséquence de cet essor, l’offre est aujourd’hui abondante et les modèles ne se valent pas. Face à une imposante présence du drone sur le marché, il est contraignant pour le néophyte de se décider sur celui qui répond à ses besoins et à ses attentes. Disponibles à partir de 20 euros et pouvant arriver jusqu’à 5 000 euros plus les modèles pro, les prix des drones sont très variables et bien souvent proportionnels à la qualité et aux options qui leur sont associées.

Pour cette raison, nous vous proposons une sélection des meilleurs spécimens. Ds valeurs sures testées et approuvées par les experts du site spécialisé en High-tech « On a testé pour vous », tel est le cas du Bebop 2 de chez Parrot ou du Mavic pro de DJI.

Le top 3 des meilleurs drones du moment

 

Le Parrot Bebop 2


L’évasion sans limite avec le français Parrot qui fait hisser son Bebop qui évolue en version 2 pour face à la concurrence de son rival DJI.
La V2 de Bebop, a été conçue pour que vous puissiez l’emmener toujours plus loin, avec une légèreté de 500g, vous pourriez facilement le glisser dans un sac à dos. Muni d’une caméra, ce quadricoptère est l’un des plus discrets en son genre. Il se pilote à l’intérieur comme à l’extérieur grâce à un écran tactile relié à votre smartphone ou à votre tablette, ultra-intuitif, il répond facilement à tous les mouvement que vous lui transmettez afin de vous assurer un décollage, un pilotage et un atterrissage en toute stabilité.
Grace à des hélices souples et qui s’arrêtent dès qu’on les touche, la marque joue la carte de la sécurité maximale. C’est peut-être la raison pour laquelle on a l’impression d’avoir affaire à un jouet plutôt qu’à un drone avec caméra, tel est le cas du DJI Phantom 3.

Si vous êtes curieux de découvrir davantage ce modèle, consulter le lien direct du site expert « on a testé pour vous » dans la rubrique ‘‘ Tests ’’. Vous y retrouverez un guide complet et une analyse approfondie des caractéristiques du Parrot Bebop 2.

Le DJI MavicPro


Après l’apparition engageante du drone pliable de la marque DJI, place à la mise en épreuve du Mavic Pro. La fiche des caractéristiques est alléchante, ce qui le place bien comme LA référence de la caméra volante pour ce début d’année.
La réduction du bruit de vol et l’endurance accrue, font du MavicPro la meilleure version de drones portables de DJI à ce jour.
Petit mais puissant, il transforme le ciel en un terrain de jeu accessible et sécurisé. Son format compact cache un niveau extrême de complexité et fait de lui l’une des caméras volantes les plus développée de DJI. Une caméra 4k maintenue par une nacelle 3 axes, quatre capteurs optiques, 24 processeurs haute-performance, tout cela se trouve juste sous le contrôle de vos pouces.

Le DJI Spark


Il a fait parlé de lui de lui pendant des mois, et ce, même depuis les premières rumeurs de sa sortie. Après avoir était testé et mis à l’épreuve des spécialiste et expert du domaine, on peut affirmer aujourd’hui haut et fort que ce bijou volant est une véritable réussite.
À sa première vue, le Spark ressemble dans sa petite à un mini drone, néanmoins, il est toujours aussi performant qu’un Mavic Pro ou qu’un Phantom DJI 3 / 4.
Piloté sans télécommande, ce drone impressionne par son intelligence dans la reconnaissance des directions et des mouvements. Vous êtes en mesure de filmer des vidéos rapidement sans avoir besoin de le contrôler avec un smartphone ou une télécommande.
La véritable révolution de ce modèle provient de sa simplicité et la facilité d’utilisation, en effet avec de simples mouvements de bras, il serait capable de faire décoller, piloter, et atterrir le DJI Spark sans avoir besoin ni de smartphone ni de télécommande.

Les amateurs de photographie et de pilotage à distance, ont fortement remarqué que la marque DJI ne proposait pas des appareils à prix abordables. Depuis le constructeur a bien étudié la question, pour devenir enfin le numéro un, autant pour les mini-drones réactifs que pour les drones professionnels !

Read More

Posted by on Mar 9, 2018 in Divers |

La digitalisation : Une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise

La digitalisation : Une vraie valeur ajoutée pour l’entreprise

 

Le numérique impacte l’entreprise à tous les niveaux. Pour mieux répondre aux nouvelles attentes du client, l’entreprise doit évoluer dans 5 directions, nouveau business model, nouvelles pratiques, nouveaux écho-systèmes, nouveaux concurrents et nouveau management.

 

Prenons l’exemple de la société Lunettes Corp, qui depuis plus de 50 ans produit et distribue des lunettes et qui est devenue au fils des années une référence dans le domaine optique.

 

Son business model est jugé efficace et rentable. Elle souhaitent néanmoins le faire évoluer et digitaliser son offre.

Invitée la semaine dernière par la journaliste et la talentueuse présentatrice de LCI, Audrey Crespo-Mara, la dirigeante de la société, Lunettes Corp Mme Barbara MAIOLO avait affirmé que sa marque connaissait une véritable crise et qu’elle souhaite se mettre au digital.

« Depuis un bon moment nous nous sommes mis au digital qui me semble évident afin de pouvoir nous approcher le plus possible de nos clients et de créer une relation d’échange avec eux. » Confie la jeune l’entrepreneur à la brillante présentatrice de LCI, Audrey Crespo-Mara.

Une entreprise qui vise loin

 

Barbara MAIOLO avait compris que son site internet ne suffit pas pour se digitaliser et que de nouveaux vont profondément modifier son organisation et son offre de services.

Pour anticiper et faire évoluer son business model, l’entreprise Lunettes Corp mise sur une démarche d’innovation qui s’appuie sur les données collectées sur ses clients depuis 50 ans et de faire participer ses clients dans la conception des nouvelles lunettes personnalisables.

Désormais,  Lunettes Corp s’appuie sur un écho système innovant et digital. Des imprimantes 3D pour construire un prototype, une campagne de Crowdfunding pour tester le marché ainsi qu’une campagne de communication basée sur les réseaux sociaux et l’interaction des clients et des consommateurs potentiels.

Quant à la distribution, elle se déroule de manière classique par la poste ou chez l’opticien pour bénéficier de son expertise où les lunettes sont imprimées à domicile grâce à une imprimante 3D.

Grâce à toutes ses techniques de modernisation, cette marque de renom a su faire faire face aux nouveaux acteurs du marché et à maintenir son avantage concurrentiel en termes d’innovation, de services et de rapport qualité/ prix.

Pour réussir cette démarche de transformation digitale, l’organisation de  Lunettes Corp s’adapte en mettant en place une équipe d’experts spécialisée dans le domaine de la communication.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Read More