Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Mar 18, 2016 in Divers | 0 comments

PSA dans le vert : une prime de 2000 euros en moyenne pour chaque salarié

Deux années après avoir frôlé le dépôt de bilan, le Groupe Peugeot Citroën PSA a annoncé qu’il était de nouveau bénéficiaire en 2015 et a atteins à l’avance son plan de reconstruction, le groupe est prêt à passer à une nouvelle étape, « l’accroissement lucratif « .
Le plus grand groupe automobile français a fait un bénéfice net de 1,2 milliard d’euros en 2015, un résultat positif le groupe n’a pas fait de bénéfices depuis 2010. PSA a fait 56,3 milliards d’euros (+5,7%) en terme de chiffre d’affaires.

PSA est en voie de rétablissement, alors certes l’entreprise reste déficitaire, les pertes ont été divisées par quatre à 555 millions contre plus de 2 milliards d’euros en 2013. Sur trois des objectifs stratégiques de Carlos Tavares deux ont déjà été atteints, le groupe a généré un flux de trésorerie disponible de plus de deux milliards d’euros et est désendetté, mais en revanche, il reste au patron du groupe Peugeot a porter la marge opérationnelle de la division automobile a 2 % et le ciel de PSA n’est pas totalement dégagé, car excepté quelques phases de certaines voitures comme la Peugeot 208, la Citroën C4 et la DS5 le mois prochain a Genève, le groupe ne lancera pas de nouveaux modèles avant 2017.

Les concurrents, eux vont commercialiser de nouvelles voitures don mécaniquement les ventes de PSA devraient diminuer, Carlos Tavares va devoir de nouveau faire preuve de ses talents d’excellent gestionnaire pour éviter que le groupe PSA bascule de nouveau vers la crise.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *