Pages Menu
Categories Menu

Posted by on Avr 1, 2020 in Société |

Islam : les musulmans se préparent à accueillir Ramadan

Islam : les musulmans se préparent à accueillir Ramadan

Alors la situation est assez particulière dans l’hexagone, les 5 millions de musulmans en France se préparent à accueillir durant le mois d’avril le mois saint en Islam, le mois du jeûne. En Invitant les pratiquant de respecter les mesures de confinement tout en évitant les rassemblements, le Conseil français du culte musulman annoncera la date de début de ramadan 2020, durant la nuit de la doute qui aura lieu le soir du 22 avril 2020 au sein de la Grande mosquée de Paris.

Comment déterminer le début du mois de jeûne ?

Selon les savants en Islam, durant la nuit de l’annonce ou la nuit du doute, les musulmans sont tenus à observer le croissant de la nouvelle lune marquant le début du mois de ramadan 2020. Si le croissant est visible durant cette soirée, le ramadan débutera le lendemain, sinon il commencerait le jour suivant. Comme c’était le cas durant l’année dernière, où le croissant lunaire n’ayant pas pu être observée durant la nuit du doute qui était le 4 mai 2019, le mois de jeûne avait débuté, le 6 mai en hexagone.

Par conséquent, la date de début du ramadan 2020, est estimée par le Conseil français du culte musulman, soit le 23 avril 2020 soit le 24 avril 2020. En effet, selon l’observation qui sera effectuée le 22 avril au sein de la Grande mosquée de Paris, un décalage d’une journée est possible selon les données recueillies. Il est important de rappeler que l’observation du croissant lunaire est pratiquée durant le début de chaque mois lunaire afin de fixer de le début de chaque mois du calendrier hégirien. Ce dernier est le calendrier lunaire fréquemment utilisé par les musulmans.

Par conséquent on ne pourra prédire quand débutera le mois de ramadan 2020 qu’au niveau du 29e jour du mois précédent le mois de chaaban.

Les prières du mois saint
La Grande mosquée de Paris tout comme plusieurs sites destinés aux musulmans de France comme Le Muslim Post, publie chaque année les horaires de prières du mois de ramadan 2020.

En effet, durant le mois de jeûne et aussi le mois de prière et de bénédiction. Au cours de ce mois, en plus de se priver de boire et de manger, il est recommandé d’avoir un bon comportement en aidant autrui, mais aussi de multiplier les prières afin de profiter de toute la bénédiction et les récompenses que Allah offrent aux pieux.

Read More

Posted by on Mar 27, 2020 in Société |

Le jeûne du mois de Ramadan, un des cinq piliers de l’Islam

Le jeûne du mois de Ramadan, un des cinq piliers de l’Islam

Le début du mois de Ramadan 2020 devrait avoir lieu le vendredi 24 avril ou le samedi 25 avril. Il faudra cependant attendre la confirmation du Conseil Français du Culte Musulman. Il pourrait s’achever le dimanche 24 mai 2020. Dans ce cas, Aïd al-Fitr, fête musulmane marquant la rupture du jeûne du mois de ramadan, devrait donc avoir lieu le lundi 25 mai.
Des religieux, savants et théologiens se réunissent tous les ans pour fixer l’heure précise. Le Ramadan est le 9e mois du calendrier islamique (ou calendrier musulman). Pendant cette période, qui dure 29 ou 30 jours, les fidèles ne doivent pas avoir des relations sexuelles, fumer, boire et manger du lever au coucher du soleil. Faire l’amour durant la journée est considéré comme étant un ‘très grand péché’. Il est formellement interdit avant le coucher du soleil. Ce sont les règles primordiales du jeûne.

Ce mois sacré est caractérisé par les bonnes actions : les pratiquants doivent essayer, durant cette période, d’incarner la meilleure version d’eux-même. Les délits ou les crimes, le mensonge et bien évidemment les insultes, peuvent annuler une journée de jeûne. Donc, faites bien attention !

Le jeûne (As Siyam) est prescrit aux musulmans pubères, mais des exemptions (ou des exonérations) sont prévues, notamment pour les femmes venant d’accoucher, enceintes ou allaitant, les malades, les voyageurs ou encore les gens âgés. “[…] Et quiconque est en voyage ou malade, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours”, sourate 2 (Al Baqara), verset 185.

Se forcer à faire le Ramadan 2020 malgré sa condition physique, ou forcer un petit enfant est considéré comme un grand péché. “Mais ceux qui ne peuvent le supporter qu'avec grande difficulté devront assumer, à titre de compensation, la nourriture d'un pauvre pour chaque jour de jeûne non observé”, sourate 2 (la vache), verset 184.

Coronavirus : les fêtes religieuses d’avril devront se faire ‘sans rassemblement’

C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron, le mardi 24 mars 2020, aux représentants des principaux cultes (Catholique, Juif, Protestant, musulman, etc.) et des associations laïques qu’il avait réunis par audiofréquence.

Les fêtes religieuses du mois d’avril approchent à grand pas ! Le mois de Ramadan, mois sacré pour les musulmans, doit débuter autour du 25 avril. Les fêtes de Pessah, la Pâque Juive, sont normalement prévues du 10 au 23 avril. Le week-end de Pâques et la semaine sainte pour les chrétiens tombent du 8 au 14 avril.
“Le confinement et l’épidémie de Covid-19 ne sont pas un frein à la pratique du jeûne (Al Sawm). Mais, l’unique – et grand – problème que devraient rencontrer les fidèles, ce sont les rassemblements. Tant que les mesures sanitaires ne sont pas retirées, les prières du soir à la mosquée, aussi connues sous le nom de ‘Tarawih’, n’auront pas lieu”, ajoute Mohamed Moussaoui, le président du Conseil Français du Culte Musulman.

Read More

Posted by on Mar 24, 2020 in Société |

Les conséquences du confinement sur le réseau d’Internet

Les conséquences du confinement sur le réseau d’Internet

Avec la constante progression de la maladie du Coronavirus, Covid-19, tous les pays du monde se sont retrouvés face à une situation assez particulière due à une crise sanitaire majeure. Selon Paritel, l’opérateur télécom qui a plus de 25 ans d’expérience, il est essentielle de garantir une bonne couverture de réseau, afin de garder le fonctionnement essentiel pour la nation en marche.

Les différentes mesures prises par les gouvernements

Les chefs de gouvernement des différents pays ont dû prendre un certain nombre de mesures en imposant dans la majorité des cas à la population de rester confinée, permettant ainsi à un certain nombre de secteurs de tourner au ralenti.
Certes, que le déploiement de la fibre d’Internet n’est ni une priorité actuelle ni d’actualité, toutefois, cette situation de progression de la pandémie constitue une manière assez inattendue de démontrer la stabilité et la fiabilité du réseau de communication, qui constitue une partie incontournables pour les pays développés. Il est par conséquent, essentiel de disposer de tous les moyens performants afin de permettre le fonctionnement d’une nation malgré les mesures de confinement grâce au télétravail.

La couverture Internet, peut-elle s’effondrer ?

Plusieurs Franciliens redoutent un effondrement d’Internet à cause de l’accroissement du trafic effectué ces derniers jours. Toutefois, d’après les professionnels dans le domaine comme Paritel qui propose au quotidien, plusieurs solutions à la pointe pour booster le réseau essentiellement aux professionnels, il est indispensable de prendre quelques précautions pour éviter le pire.
En effet, d’après l’opérateur de télécom, il est important de réduire les débits pour les sites de streaming, de Netflix et de youtube ainsi que reporter des lancements de Disney+, afin de garantir un meilleur fonctionnement des réseaux télécoms.
toutefois, une volonté d’affaiblir la neutralité du net pour assurer un bon fonctionnement d’Internet a été exprimé.
En effet, depuis le 16 mars dernier, la date du début du confinement, plusieurs fournisseurs de services et des décideurs politiques ont annoncé qu’ils travaillent ensemble afin de pouvoir sécuriser tous les accès à Internet, évitant ainsi une congestion.

Read More

Posted by on Mar 16, 2020 in Société |

Quel est le calendrier de la 5G en France ?

Quel est le calendrier de la 5G en France ?

Le dossier de la 5G avance enfin en France. Le régulateur des télécoms confirme que les cinq grands opérateurs français (à savoir Free mobile, Bouygues Telecom, Orange, SFR et Paritel) ont déposé en janvier une demande pour les attributions de fréquences 5G 4. 9 – 5.2 GHz. Celui-ci a dévoilé son calendrier de lancement officiel, c’est-à-dire une feuille de route datée permettant aux acteurs du marché de lancer leur réseau commercial 5G.
C’est une très bonne nouvelle ! Paritel, Bouygues Telecom, Free, SFR et Orange sont depuis le 10 mars 2020 officiellement candidats pour l’attribution des blocs de fréquences de 50 MHz. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une petite partie des fréquences 5G. Blocs dont le prix de réserve est fixé à 85 000 euros par bloc, selon Sébastien Soriano, le président de l’Arcep. Cependant, une fois ces fréquences attribuées, les acteurs du marché pourront obtenir des autorisations essentielles pour lancer leurs premières offres commerciales 5G.

Le 5 janvier 2020 a été mis en ligne un tableau de bord (outil de gestion présentant synthétiquement les résultats et les activités d’une société) des expérimentations 5G en France, dont 2 rubriques sont susceptibles d'intéresser les mobinautes. La première est alors une carte des tests en cours, alors que la deuxième recense toutes expérimentations. À noter que le tableau de bord indique la région exacte où a lieu chaque test, mais également les fréquences utilisées, les technologies testées, les secteurs qui sont concernés, les objectifs poursuivis et la société qui s’en charge.

Le calendrier à venir

La première étape du déploiement de la 5G, cinquième génération des standards pour la téléphonie mobile, est sur le point de se conclure dans l’Hexagone. Les cinq grands opérateurs télécoms français se sont portés candidats pour acquérir des fréquences additionnelles. Afin d’attribuer ces premières fréquences 5G, l’Autorité de régulation de la distribution de la presse, des communications électroniques et des postes va plutôt observer les engagements des acteurs du marché en termes de débits et de couvertures. Le gendarme des télécoms prévoit de conclure cette phase d’attribution des fréquences au mois d’avril 2020.

Voici le calendrier de lancement officiel :

– 2020 : lancement des services différenciés en 5G ; ouverture commerciale des premiers services 5G ; premiers déploiements ; annonce des opérateurs télécoms candidats.
– 2021 : lancement de la procédure d’attribution des fréquences ; définition des modalités d’attribution : ouverture de sites pilotes 5G ‘grandeur nature’.
– 2022 : les opérateurs de télécommunications français doivent employer plus de 5 000 sites (au moins) 5G ; les sites olympiques devraient être couverts en 5G ; couverture des routes principales.
– 2023 : couvrir l’ensemble du territoire français en 5G.

Read More

Posted by on Jan 12, 2019 in Société |

Qu’est-ce qu’un fonds de fonds ?

Qu’est-ce qu’un fonds de fonds ?

Selon Guillaume Pellery, le directeur d’investissement chez la société de gestion indépendante A Plus Finance, de nos jours il y a moins d’actions cotées que de fonds d’investissement sur le marché financier. En effet, l’investisseur qui espère pratiquer au même temps une diversification d’actifs, ainsi qu’une diversification sectorielle, géographique et de style de gestion, il va se retrouver dans une véritable jungle qui peut être constituée par un grand nombre de fonds. Sans oublier qu’un investisseur particulier n’a pas toujours accès à tous les fonds, vu les législations de la vente des différents produits financiers au public. Pour Pouvoir accéder à tous ces fonds, l’investisseur doit investir dans un fonds de fonds.

Que veut dire fonds de fonds ?

Les fonds de fonds, sont des fonds qui peuvent investir eux-mêmes dans bien d’autres fonds d’investissement. Ces fonds peuvent être comparés à des paniers dans lesquels ils peuvent retrouver d’autres petits paniers. La sélection de ce type de fonds est devenue chez les gestionnaires une discipline à part entière. En effet, une société de gestion spécialisée dans la multigestion des fonds, comme la société de gestion indépendante A Plus Finance, doit effectuer les bons choix afin de sélectionner les meilleurs gestionnaires de fonds sur un nombre de conditions bien strictes. La sélection des fonds se fait généralement selon une double approche qualitative et quantitative.

Les avantages d’investir dans un fonds de fonds

Un fonds de fonds est considéré comme un placement contenant une grande diversification. En effet, à travers un fonds de fonds, un investisseur peut avoir accès à une diversification optimale car quand il investit dans un fonds, ce même fonds est investi dans d’autres fonds, l’investisseur a alors accès à des milliers d’actions.
Donc, grâce aux fonds de fonds, la société de gestion peut effectuer une allocation d’actifs précise pour le compte d’investisseur en investissant dans des fonds value ou des fonds growth. L’avantage du fonds de fonds est que l’arbitrage entre les différents fonds est généralement plus facile.
Toutefois, le fonds de fonds à une double structure de frais, une structure des fonds sous-jacents et une du fonds qui englobe tous les autres fonds. Une société de gestion du fonds de fonds, telle que A Plus Finance, peut négocier afin de pouvoir entrer et sortir des fonds sous-jacents sans frais, néanmoins, les frais de gestion annuels sont toujours présentes.
Le seul inconvénient, c’est que ce type de fonds est beaucoup moins transparent, puisqu’il est difficile de connaître la structure d’un fonds de fonds que la structure d’une sicav classique.
Les fonds de fonds restent comme la solution idéale d’offrir une grande diversification au portefeuille de l’investisseur tout en garantissant une gestion par des professionnelles, néanmoins, ce type de fonds reste moins transparent au niveau de leur frais qu’au niveau du contenu des fonds.

Read More

Posted by on Août 1, 2018 in Société |

Le secteur de l’audiovisuel

Le secteur de l’audiovisuel

La production cinématographique et audiovisuelle

Aujourd’hui, à près de 20 000 sociétés travaillent dans le secteur du cinéma et de l’audiovisuel. Généralement, elles proposent des projets pour les deux activités.
Les études du CNC (centre national du cinéma et de l’image animée) sur la production cinématographique, parues en mars 2013 et mars 2014, présentent les chiffres clés de la production des films qui ont reçu l’agrément des investissements du CNC ou seulement l’agrément de production lorsqu’ils ne font pas appel à des financements encadrés : crédit d’impôt, coproduction internationale, SOFICA, préachats de chaînes en clair ou avance sur recette avant réalisation.

La société de gestion “A Plus Finance” assiste les entreprises du secteur de l’audiovisuel et du cinéma dans leurs activités juridiques et financières. Elle peut aussi aider l’entreprise à trouver des investissements bancaires.
Les investissements réalisés par cette dernière visent un équilibre entre financement d’œuvres audiovisuelles comprenant entre autres œuvres d’animation, séries, documentaires et financement d’œuvres longs métrages (cinéma).
A Plus Finance assure une mission de conseils, d’assistance administrative, juridique et comptable pour les SOFICA (Sociétés de Financement du Cinéma et de l’Audiovisuel) Image.


Avec 500 films agréés par le CNC (soit 6. 5 % et 8 films de plus qu’en 2015), l’activité de production de films cinématographiques a atteint en 2016 son niveau record depuis 30 ans. C’est 4. 8 fois qu’il y a 15 ans, en 2004, son point bas historique avec 125 films. Mais ce niveau est essentiellement dû à une progression du nombre de documentaires avec 50 films en 2012 et 2013 qui représentent plus de la moitié des films au devis de moins de 1 million d’euros. En 2013, avec 360 films agréés, la production revient en dessous de son niveau en 2011. Le nombre de films d’initiative française produits en 2017 est stable à 450 films, au même niveau qu’en 2016 et atteint un record historique avec une progression de 150 % en 15 ans, à partir de son plus bas niveau de 60 films en 2002.

L’investissement dans le cinéma

Le total des investissements dans la production cinématographique de films d’initiative française a triplé entre 2010 et 2018, passant de 697 millions d’euros à 1950 millions d’euros. En 2017, il se situait dans la moyenne de ces cinq dernières années, mais déjà en baisse de 6. 9 % par rapport à 2015 pour un nombre de films en légère progression. L’impact provient de la diminution du nombre de films au budget supérieur à 20 millions d’euros, de 16 films par rapport à 2014. La production cinématographique est particulièrement hétérogène en 2016 et sa dispersion en fonction du devis reste forte aussi bien en nombre qu’en valeur et tout à fait comparable à celle de 2015. La dispersion des investissements en nombre selon la tranche de devis est même plus élevée en 2015 en raison de quatre films au devis voisin de 80 millions d’euros.

Read More